Anticapitaliste

 :: Le bar

Aller en bas

Anticapitaliste

Message  Bucéphale le Mer 28 Jan - 14:16

Bon je profite de cette section bar pour lancer un sujet de comptoir.

Je suis de plus en plus anticapitaliste, antimondialiste et presque anti europe.

Je m'explique. Quand je suis allé au lycée et que j'ai "préparé" mon bac ES, j'avais adopté une vision relativement libérale de l'économie. Marx n'avait raconté que des conneries, Smith était dans la bonne voie mais sans pitié, Keynes semblait un bon choix. Cela tombait bien car nos sociétés appliquaient des politiques keynésiennes depuis pas mal de temps. Mais au fur et à mesure que je vieillissais, je trouvais la société de plus en plus injuste. Notre société est finalement rien de moins que l'esclave des riches. Notre révolution française, ce n'est en fait que le remplacement des nobles par les bourgeois. Il n'y a pas vraiment d'égalité dans notre société.

Matez vous le documentaire "L'ile aux fleurs" et vous comprendrez ce que je veux dire. L'homme est libre mais la liberté ne le rend pas égal à son prochain. Oublions la fraternité, c'est une notion qui ne s'applique que lorsqu'on doit payer des impôts.

Notre société n'est pas à jeter aux ordures. Il y a des choses extraordinaires. Et celle qui est la plus chouette, c'est le système d'assurance maladie. En France, pour l'instant, que tu sois pauvre ou riche, on te soigne pour rien si tu veux. Albert Jacquart (qui était communiste il me semble) a dit un truc comme ça dans un de ses livres : en temps de guerre, le ministère de la défense dicte ses besoins au ministère des finances, à lui de trouver des moyens de le financer. La santé est une guerre continue et c'est au ministère des finances de s'adapter lui aussi à cet état de fait.

Bien sûr que ceux qui font nos lois et prennent les décisions ont moins besoin de la gratuité des soins que nous autres. Ils ont plutôt besoin de payer moins d'impôts, quitte à payer plus cher pour les soins.

Je change un peu de sujet et aborde celui des délocalisations. Avez vous remarqué que de plus en plus de gares de péage autoroutier sont équipés de machines acceptant presque tout moyen de paiement ? Il n'y a le plus souvent qu'un employé par gare de péage. Quelle est la justification d'une telle mesure. La concurrence ? Pas possible, qu'est ce qui concurrence une autoroute. Alors pourquoi est ce que ces sociétés ont remplacé des hommes par des machines ? Je sais que la question est niaise. Le fric pour les actionnaires, c'est toujours les actionnaires qu'on privilégie. Oui c'est grâce à eux que nous avons des autoroutes ... mais c'est bien çà le problème. Vu que tout est motivé par l'argent dans notre société et que la condition de l'être humain n'a aucun poids dans les choix faits par d'autres êtres humains, comment notre société pourra prétendre assurer le bien être de chacun ?

Je suis pas sûr que ce sois très bien expliqué mais je continue quand même.

Quand une entreprise délocalise, ce n'est surement pas en priorité pour répercuter l'économie qu'elle réalise sur la main d'oeuvre sur le prix de ses produits, donc pour nous, c'est surtout pour dégager plus de marge et rendre le titre de la société plus attractif pour encore une fois, les actionnaires.

L'homme passe bien après l'argent et ça me fait de plus en plus chier.

Oui, je sais que c'est comme ça et que rien ne pourra changer cet état de fait.

C'est pour cela que j'aimerais bien un véritable système communiste en France ou en Europe. Un arrêt de cette société de consommation débile qui nous force à acheter des biens dont on a pas vraiment besoin. Je prône la décroissance aussi bien économique que démographique. Je préfère un humain moins "développé" et moins riche mais où tous seraient véritablement égaux.

Je sais que ce système n'existe pas, ni s'il existera un jour mais j'ai vraiment l'impression d'être l'esclave du système.


Dernière édition par Bucéphale le Dim 1 Fév - 17:20, édité 1 fois
avatar
Bucéphale
Ultime fainéant de rang 1
Ultime fainéant de rang 1

Messages : 355
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bolchévique!

Message  ArmelRightHand le Jeu 29 Jan - 21:06

J'vais t'en faire tâter du communisme!

(Ah quand on voit le bonheur des chinois, il me tarde d'y être!)
(je vais déjà au boulot à vélo...)
avatar
ArmelRightHand
Chirocapiliculteur en pré retraite
Chirocapiliculteur en pré retraite

Messages : 194
Date d'inscription : 20/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il y a communiste et communiste

Message  Bucéphale le Jeu 29 Jan - 21:44

Je ne parle pas du communisme chinois ni de celui qui a existé en URSS ou en Europe. Je te parle d'un système utopique. C'est un doux rêve. En tout cas, il y a plein de choses mieux que le capitalisme actuel...
avatar
Bucéphale
Ultime fainéant de rang 1
Ultime fainéant de rang 1

Messages : 355
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je sais que c'est un peu un raisonnement enfantin...

Message  Bucéphale le Ven 30 Jan - 10:42

J'en rajoute une couche...

L'entreprise, refrain préféré des libéraux, des capitalistes et des gens riches en général. Intéressons nous au concept de l'entreprise.

Le but d'une entreprise est ... bien évidemment de fournir un pouvoir d'achat à son créateur. Si pour obtenir ce pouvoir d'achat il doit "louer" du personnel, alors il le fera. S'il doit louer un batiment, il le fera aussi... Le chef d'entreprise n'a qu'un seul objectif, assurer son avenir personnel et celui de sa famille. Pour cela, à chaque fois qu'il devra faire un choix, il choisira à chaque fois en fonction de ce que ça lui rapportera. Le chef d'entreprise embauchera s'il considère que cela lui fera de l'argent en plus, investira dans l'entreprise pour la même raison et ainsi de suite. L'entreprise a donc pour objectif et pour nature de rétribuer celui qui l'a créée.

On pourrait dire que c'est tout à fait normal. C'est ce chef d'entreprise qui a fait des sacrifices pour rendre tout cela possible. Que sans lui il n'y aurait pas eu toutes ces créations d'emplois... Le problème c'est que l'humanité de ce chef d'entreprise n'est pas un facteur déterminant pour la réussite de son action. L'homme étant par nature égoïste (si on considère que c'est le rôle de notre société d'être altruiste en pratiquant le système de redistribution des richesses) c'est à l'Etat de faire respecter certaines lois qui garantissent un certain équilibre entre le "loueur" et les "loués". Mais qui fait que ces "loués" peuvent payer des impots et ne pas toucher d'allocations chomage ? L'Etat aura toujours tendance à privilégier l'entreprise car elle lui assure des ressources. Le problème est encore pire dans le cas des entreprises qui agissent dans plusieurs pays à la fois. Si une législation est trop contraignante dans un pays elle ira faire ce qui est illégal dans ce pays un peu plus loin dans un état où ça ne l'est pas. Je ne vous cite pas d'exemple, tout le monde sait de quoi je parle.

Plus l'entreprise est grande plus il peut y avoir de distance entre le "loueur" et le "loué". Le loueur loue donc des chefs à louer, des intermédiaires loués lui évitant d'avoir à regarder dans les yeux celui qui, parce que le loueur ne croit plus en sa rentabilité future, va devoir tenter d'aller se louer ailleurs. C'est un peu ce que faisaient les Nazis dans les camps de concentration (et même dans les ghettos). 99% de l'organisation était assurée par les prisonniers eux même. On a souvent entendu parler des kapos mais il y avait plein d'autres rôles à responsabilité qui pouvaient assurer un avenir à son détenteur un peu meilleur qu'aux autres. Ne pas déplaire, se montrer indispensable, chercher des responsables tous désignés, chercher des gens à "éliminer" à sa place... Le Zonder Kommando était un groupe de prisonniers juifs qui avait pour rôle de rassurer les futurs gazés pendant qu'ils se déshabillaient, vider les chambres à gaz, récupérer les dents en or sur les cadavres avant de les incinérer. Au tout début c'était des soldats nazis qui s'occupaient des exécutions mais même ces monstres étaient détruits psychologiquement par cette tache. C'est pourquoi elle a été déléguée à ce commando.

J'en arrive ensuite aux actionnaires. Ces gens qui ont acquis une partie d'une entreprise sans forcément la connaitre....

Oups je suis en retard pour mon cours...

Je continue tout à l'heure... (je vérifierai les fautes plus tard).
avatar
Bucéphale
Ultime fainéant de rang 1
Ultime fainéant de rang 1

Messages : 355
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je continue ...

Message  Bucéphale le Ven 30 Jan - 22:54

Pfou je suis crevé mais je vais essayer de continuer.

Où en était je ? ... Ah oui, entreprise, égoïsme et surtout actionnaires ...

Ces demis dieux qui ont toute liberté de foutre en l'air votre vie car l'entreprise qu'ils possèdent va bien aujourd'hui mais doit préparer l'avenir. Des gens souvent plein de morale et mécènes d'oeuvres de charité mais qui ne font de redistribuer une petite partie du prix de la misère humaine. Ces véritables maîtres du monde qui loin des projecteurs peuvent souvent prendre des décisions dramatiques pour de nombreuses personnes en prennant comme excuse, largement acceptée de l'esprit d'entreprise. Que peut on attendre d'autre d'eux que l'accroissement des inégalités sociales et la fuite des emplois vers des pays meilleurs marchés ? La loi du marché... sombre connerie qui fonctionne particulièrement bien quand on aurait besoin de plafonnements de prix. Le problème dans notre société, c'est en fait le pouvoir d'achat. C'est ce besoin de fric, de fric et de fric. Je sais que c'est facile de dire cela quand on est né en France dans un famille qui n'avait pas de problème de ce coté là. J'avais juste envie de le dire. Je ne me prépare pas non plus à une carrière dans le militantisme ni dans l'humanitaire mais plutôt à entrer dans un moule de leche cul et de "pousse toi de là que je m'y mette".

Je n'ai même pas le courage d'appliquer mes opinions et de partager tout ce que j'ai avec d'autres personnes que ma copine, mes amis et ma famille.

Bon, il va falloir que je trouve un stage, et pas question d'y aller avec mon tShirt CCCp....
avatar
Bucéphale
Ultime fainéant de rang 1
Ultime fainéant de rang 1

Messages : 355
Date d'inscription : 11/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anticapitaliste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 :: Le bar

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum